Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le COVID19 pour les intelligents qui s'ignorent

Le COVID19 pour les intelligents qui s'ignorent

Tout ce que vous voulez savoir sur le covid19 sans jamais oser le demander

Publié le par M. E. DAVID
Publié dans : #IgGcovid19, #testscovid19, #testsserologiquescovid19
Tout comprendre sur les différents tests pour le COVID19

Nous entendons beaucoup parler des tests pour le COVID19 ces derniers jours mais ils ne sont pas tous équivalents. Ils ne servent pas à la même chose, ils n'analysent pas les mêmes éléments et ont des fonctions différentes. On fait le point ensemble...

  Il en existe deux sortes : les tests de dépistage et les tests sérologiques.

 

Les tests de dépistage 

 

A quoi servent-ils ?

Actuellement pour détecter la présence du covid19 ou vérifier l'évolution de la maladie, on utilise en hôpital les tests de dépistage. C’est aussi celui qui va être utilisé pour le dépistage massif prévu pour les résidents des EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).

 

Comment sont-ils pratiqués ?

Pour réaliser le test de dépistage, on effectue le plus souvent un prélèvement nasopharyngé, à l'aide d'un écouvillon que l’on enfonce profondément dans une narine soit un prélèvement des voies respiratoires basses, au fond de la gorge (crachats). 

 

Comment fonctionnent-ils ?

Ce prélèvement est ensuite amplifié grâce à la technique PCR (polymerase chain reaction). Cette technique est utilisée en génie génétique pour retrouver des traces de matériel génétique. S’ils sont présents dans le prélèvement, les fragments de l’ARN du COVID19 sont amplifiés puis un test de diagnostic est réalisé pour confirmer ou non la contamination

D'après la haute autorité de santé, pour poser le diagnostic, seule la technique de transcription inverse suivie d’une amplification est recommandée. Ainsi, le recours à des tests sérologiques ou sanguins pour rechercher le virus ou des anticorps n’est pas recommandé.

Avis n° 2020.0020/AC/SEAP du 6 mars 2020 du collège de la Haute Autorité de santé

Quelle information délivrent-ils ?

Ces tests vont vous donner une image à un instant T, la fameuse « charge virale » qui indique si vous avez une quantité importante de virus ou pas.

Lorsque le résultat est positif, on est sûr à 100 % que le patient est contaminé par le covid19. Il ne peut pas y avoir de faux positifs avec cette technique. Cependant si le prélèvement n’est pas fait correctement ou que les sécrétions ne sont pas suffisamment présentes, on peut obtenir des faux négatifs.

Un patient contaminé est déclaré guéri du covid19 après disparition de tout signe clinique et après 2 tests avec un résultat négatif à 48 heures d’intervalle.

Si votre résultat est négatif cela ne veut pas dire pour autant que vous ne l'avez pas de manière certaine, car vous pouvez aussi être en période d'incubation, qui peut durer jusqu'à une quinzaine de jours.   

Les tests sérologiques

 

A quoi servent-ils ?

Ces tests permettent ainsi de signaler si une personne a déjà été infectée et si son système immunitaire a potentiellement développé une protection contre le virus.

 

Comment sont-ils pratiqués ?

Les tests sérologiques peuvent être réalisés par une prise de sang  dans un laboratoire d'analyses ou bien avec un dispositif médical à partir d'une goutte de sang. 

 

Comment fonctionnent-ils ?

Les tests sérologiques sont basés sur la présence d’anti-corps qui sont mesurés avec des tests immunologiques.

Les tests sérologiques permettent uniquement de déterminer si une personne a produit des anticorps en réponse à une infection par le virus SARS-CoV-2

la Haute Autorité de Santé

Comment sont-ils pratiqués ?

Les tests sérologiques peuvent être réalisés par une prise de sang  dans un laboratoire d'analyses ou bien avec un dispositif médical à partir d'une goutte de sang. 

 

Comment fonctionnent-ils ?

Les tests sérologiques sont basés sur la présence d’anti-corps qui sont mesurés avec des tests immunologiques.

 

Quelle information délivrent-ils ?

Si la personne a déjà contracté le virus et qu’elle est toujours en phase d’infection, elle aura des Ig G positives et des Ig M positives (Les Ig M indiquent que le système immunitaire lutte toujours contre l’infection).

Si la personne a été contaminée mais qu’elle est totalement guérie depuis un certain temps, elle aura des Ig G positives et des Ig M négatives.

Si la personne n’a jamais été en contact avec le virus elle aura des Ig M et des Ig G négatives.

La société bretonne NG Biotech a annoncé fin mars, le lancement commercial de son test rapide. Le NG-Test IgG-IgM covid19 est un test sérologique en bandelette qui permet de détecter les anticorps et de d’obtenir à partir d’une goutte de sang un résultat en 15 minutes. Ce dispositif médical permet de différencier simultanément les anticorps (IgM et/ou IgG) produits par l’organisme lors de l’infection du covid19. La biotech Bretonne prévoit d’atteindre une production mensuelle de l’ordre de 2 millions de tests.

La @regionbretagne achètera des tests #COVID19 de @NGBiotech_EN et soutiendra fortement sa production en #Bretagne à grande échelle. Notre engagement sera total pour que ce test bénéficie au plus grand nombre.

Loïg Chesnais-Girard, Président de la région Bretagne

Donc si vous avez des symptômes, dès le 11 mai, vous aurez la possibilité de vous faire dépister avec un test par prélèvement nasopharyngé, mais cela vous dira juste si vous avez le covid19, il ne pourra pas vous dire si vous l'avez déjà contracté dans les semaines précédentes, alors rien ne sert de courir vous faire tester.

Par contre dès que les tests sérologiques seront disponibles, et plus particulièrement par dispositif médical (avec 1 goutte de sang), je vous invite à vous procurer un test (agréé par notre système de santé avec la norme CE) et à vérifier votre sérologie. Et si possible acheter celui de NG Biotech, autant que l'on consomme Français, notre économie en a particulièrement besoin en ce moment.

Je vous souhaite de tout cœur, que vos Ig G soient positives et vos Ig M négatives, comme ça l'épidémie ne sera plus qu'un mauvais souvenir pour vous, si la sérologie s'avère durable dans le temps, bien sûr, mais restons positifs.

En attendant restez bien confinés car tant que l'on ne peut pas se faire tester ni soigner dès les premiers symptômes, il vaut mieux ne pas prendre de risque.

Take care. 

M. E. DAVID

#restezconfines #testscovid19 #actucovid19 #lecovid19pourlesintelligentsquisignorent 

Commenter cet article

David jean paul 25/04/2020 17:50

Interressant

M. E. DAVID 29/04/2020 02:38

Merci

Les dernières news du Professeur Raoult et de l'IHU

#15 fev 2021

Interview avec Laurence Ferrari avec Didier Raoult 

https://www.cnews.fr/emission/2021-02-15/linterview-du-pr-didier-raoult-1047524

#11 fev 2021

Le défi de la vérité France Soir avec Didier Raoult 

https://youtu.be/aAtokeuHkgM

#28 jan 2021

Didier Raoult - "Ce n'est pas dans la rue qu'on attrape le Covid-19, mais confiné à la maison"

interview Sud Radio par André Bercoff 

https://youtu.be/Bl3vxcSonEU

 

# 27 janv 2021

«Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif du Pr Raoult par Sputnik

https://fr.sputniknews.com/france/202101271045140976-pr-raoult-il-faut-arreter-de-penser-que-les-gens-vont-vivre-indefiniment-enfermes--entretien/

# 26 janv 2021

Variants : investigation de nouvelles épidémies

https://www.youtube.com/watch?v=fW_yIhxVU_0

# 22 janv 2021

Analyse des variants du COVID-19 et de leur impact possible sur les vaccins par Etienne Decroly, directeur de recherche au CNRS

https://youtu.be/yvk60TvXu_8

# 19 janv 2021

Riri, Fifi et Loulou font de la science

https://www.youtube.com/watch?v=9LA6Jmf2IzQ&t=530s

 

 

Articles récents

Les dernières actualités sur les vaccins

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/12/11/ce-que-l-on-sait-de-la-surete-des-vaccins-a-arn-messager_6063067_4355770.html

 

 

 

 

Hébergé par Overblog